Patrimoine

Les toits (2)

La pierre encore!
Nous avons déjà vu combien elle nous a été protectrice depuis les «abris sous roche» de
la préhistoire jusqu’aux murs solides et bas de nos batiments d’habitation (dont celui
particulièrement épais portant la cheminée).
Elle recouvre également nos toits d’abord les maisons nobles ou bourgeoises. Puis
(lorsque le niveau de vie paysan s’améliore ou que la différentiation des fonctions
induit une multiplication des constructions associées) elle remplace le chaume des
maisons fermières et même ensuite celui des dépendances.
Cette généralisation des «lauzes» dites «teouo» confère au bâti de notre Carladez
rouergat originalité et harmonie.

toit chaumière

Almanach

La citation du mois

«Sans le paysan, aurais-tu du pain?
C’est avec le blé qu’on fait la farine;
L’homme et les enfants, tous mourraient de faim,
Si, dans la vallée et sur la colline,
On ne labourait et soir et matin.»

Grammaire Française Cours Préparatoire
Hachette (1911)

L’anniversaire du mois

Il y a 530 ans cette année, naissait Marguerite d’Angoulême, sœur ainée de François I°, grand-mère maternelle d’Henri IV. Par ses deux mariages, elle devint (à 17 ans) duchesse d’Alençon; puis (en 1525) reine de Navarre.
Elle connaissait au moins 6 langues*. Protectrice des humanistes, elle sut s’entourer de brillants esprits et les encourager**.
Elle fut elle-même une de nos trop rares femmes de lettres. Son œuvre la plus célèbre est l’«Heptaméron» commencé en 1542***.

Pour * , ** et ***, cliquez ici

Un dicton pour le mois

«Pour la Saint Martin*
Convie ton voisin,
Tue ton porc fin
Et goûte le vin»

* le 11

L'info du mois

Le récit commencé en septembre et octobre continue.

Pour la suite, cliquez ici

L’énigme du mois

En utilisant les indications du texte, plus haut dans cette page, déterminez l’age qu’avait Marguerite de Navarre, lorsqu’elle commença l’Heptameron.

Solution de l’énigme du mois d'octobre 2022

Dans la galerie, au premier rang, une photo montre une rue du bourg sous la neige. Il s’agit de la rue de la laiterie.

Bravo aux lectrices qui ont trouvé.

Bravo à tous ceux qui ont participé.

Pour contacter la rédactrice de cette page : écrivez à Claire à l’adresse suivante : oberli.claire@orange.fr